L’Association Graine d’Ivoire et Santé a fait le bilan de sa mission « riposte face à la Covid-19 »

Article : L’Association Graine d’Ivoire et Santé  a fait le bilan de sa mission « riposte face à la Covid-19 »
Crédit: Azélé Bedou
20 février 2021

L’Association Graine d’Ivoire et Santé a fait le bilan de sa mission « riposte face à la Covid-19 »

L’Association Graine d’Ivoire et Santé (AGIS) et son partenaire Prudencial Belife Insurance ont tenu une conférence de presse ce vendredi 19 février 2021, au Capitol Hotel d’Abidjan. Le bilan final de la mission « riposte face à la Covid-19 » était le sujet de la rencontre.

Ce sont au total 51 158 dons en vivres et non vivres dont ont bénéficié des associations et communautés ivoiriennes dans le cadre de la campagne de riposte contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire.

La mission « riposte face à la Covid-19 » en Côte d’Ivoire

Lancée par Prudential Belife Insurance, grâce au soutien de Prudential PLC et au fond de lutte contre la Covid-19 de la fondation Prudence, la campagne «riposte face à la Covid-19» a été mise en œuvre par l’ONG AGIS. Elle s’est déroulée en deux vagues de missions.

La première s’est étendue d’avril à juillet 2020. L’ONG a d’abord distribué des kits sanitaires dans les marchés et les gares routières des villes de Yamoussoukro et de Bouaké. Après avoir sillonné ces deux grandes villes ivoiriennes, l’équipe de M. Sylla Aboubakar s’est ensuite mise au service des populations de grandes communes de la capitale Abidjan. Les communes d’Abobo, Treichville, Ayama, Adjamé et Cocody ont été servies. L’ONG les a fourni en gels hydroalcooliques, masques, appareils de désinfection des toilettes et lieux publics… L’AGIS a en outre visité l’orphelinat de Grand-Bassam et la pouponnière de Dabou en apportant des vivres et des kits sanitaires.

La deuxième vague de la mission a duré de septembre à novembre 2020. Des ateliers de fabrication du savon liquide traditionnel ont été conduits durant cette période. Ils avaient pour objectif d’assurer la continuité du respect des mesures barrières contre la Covid-19.

Comment l’ONG AGIS a-t-elle atteint son objectif ?

L’AGIS a atteint son objectif de réduction de l’impact socio-économique de la Covid-19 par ces différentes initiatives, en :  

  • instruisant les populations sur la pandémie ;
  • sensibilisant sur les mesures barrières pour limiter la prolifération de la Covid-19 ;   
  • désinfectant des zones publiques à haut risque : centres de services sociaux, transports publics, gares routières, toilettes publiques, marchés, grandes surfaces ;
  • distribuant des désinfectants de mains (plus de 16 000), des kits de désinfection, des gants et trousses de nettoyage ;
  • faisant divers dons.

Plusieurs axes ont ponctué la conférence de presse-bilan de la mission « riposte face à la Covid-19 ». Des témoignages de bénéficiaires de la campagne, comme de M. Kassi Pierre, militant pour la cause des personnes vivant avec un handicap, ou encore de Mme Yao Madeleine, présidente de l’ONG Femme débout de Bouaké, ont été entendus. Des échanges et débats en ont fait le menu également.

L’AGIS est spécialisée dans la lutte contre les infections respiratoires aigües chez les enfants de 0 à 5 ans. Elle a été créée en 2010 par M.Sylla Aboubakar. Sa sélection pour la mission est le résultat d’un appel d’offre de Prudencial belife insurance. Prudencial belife insurance est quant à elle une filiale de Prudential UK, compagnie d’assurance-vie de plus de 20 millions de clients dans le monde. Vieille de 170 ans d’expérience, elle fournit la Côte d’Ivoire en solutions pour la réalisation de projets à long terme. L’organisation intervient aussi pour l’éducation des enfants et créée des opportunités pour des milliers de personnes. C’est à hauteur de 42 millions de FCFA qu’elle a appuyé l’AGIS pour sa mission.

Lire mon précédant article ici

Partagez

Commentaires